Wild Rift arrive en Europe en décembre, il ne sera pas disponible en Amérique avant 2021

Le jeu commence sa beta dans certaines régions dès fin octobre.

Image via Riot Games

L’Asie du Sud-Est, le Japon et la Corée du Sud pourront commencer la beta de League of Legends: Wild Rift à partir du 27 octobre, a annoncé Riot aujourd’hui. Alors que ce sont de bonnes nouvelles pour les fans qui n’attendent que ça, les joueurs américains devront attendre un peu plus pour pouvoir jouer au jeu.

Michael ‘Riot Paladin’ Chow, le producteur exécutif de Wild Rift, a dévoilé que le jeu sera ouvert aux régions dans les « prochains mois. » Le jeu arrivera en Europe, en Océanie, au Vietnam, et à Taïwan en décembre. Cependant, pour les Amériques, Riot prévoit de sortir Wild Rift en 2021.

Cela va surement être très décevant pour les fans de League en Amérique du Nord et du Sud qui voulaient jouer au MOBA sur Android ou iOS. L’année dernière, Riot avait annoncé qu’ils prévoyaient de lancer le jeu dans la plupart des régions autour du monde d’ici 2021. Avec l’annonce de ce jour, il semblera que l’objectif a été atteint.

Wild Rift est une version moins développée de League of Legends pour PC sur Android et iOS. La taille de la Faille de l’Invocateur a été réduite pour offrir de plus petites parties. Beaucoup de champions ont été retravaillés pour être optimisés aux contrôles sur mobile. Riot a également expliqué que Wild Rift arrivera sur les consoles à l’avenir. Plus de détails devraient être dévoilés plus tard en 2020, ont expliqué les développeurs.

Il a également été annoncé aujourd’hui qu’un jungler populaire de la version PC de LoL arrivera sur Wild Rift. Lee Sin sera disponible en jeu via un nouveau patch qui arrivera plus tard ce mois-ci. Le champions a été optimisé pour être jouable sur mobile.