Les meilleurs ADC sur League of Legends (11.9)

Les ADC top-tier en solo queue de cette saison de League of Legends !

Certains champions de League of Legends sont tout simplement beaucoup plus forts que d’autres.

Pour les mains ADC de la League, il existe plusieurs types de champions à jouer. Il y a ceux qui tirent leur force de leur vitesse d’attaque, comme Jinx ou Tristana et ceux qui se reposent plutôt sur leurs capacités à infliger beaucoup de dégâts en early-game, comme Jhin ou Draven. Et, bonne nouvelle, la méta ADC actuelle permet aux joueurs de choisir le type qui leur convient le mieux, car ils sont tous en grande partie viables en ce moment.

Une liste de champion top-tier peut être affectée par un grand nombre de choses. Parfois la meta évolue pour aucune autre raison apparente autre que la simple préférence des joueurs, mais la plupart du temps elle est plutôt due à des changements pour balance le jeu. Il peut alors s’avérer difficile de savoir quel sont les meilleurs champion à jouer, laissez-nous donc le faire pour vous !

Voici le top 5 des meilleurs ADC du patch 11.9 de League of Legends !

Kai’Sa

Image via Riot Games

Forces

  • Dégâts diversifiés
  • Invisibilité
  • Monstre en late game

Faiblesses

  • Portée réduite
  • Difficile de come back si prend du retard

Kai’Sa est revenue dans la meta après la refonte des items. Les items l’avantagent beaucoup, en particulier la Lame Enragée de Guinsoo, qui convertit les chances de coups critiques en dégâts additionnels.

Kai’Sa peut prendre un build AP, AD, ou de la vitesse d’attaque et rester efficace du moment qu’elle les choisit bien en fonction de la situation. Par exemple, l’AP total est mieux utilisé pour plus de dégâts burst, mais un build full AD et critique est plutôt pris pour un style de jeu risqué mais gratifiant, puisqu’il dépend des critiques. Le build hybride AD et vitesse d’attaque, enfin, fonctionne mieux contre des équipes tanky car offrent les DPS les plus réguliers et fiables, surtout grâce à son passif de dégâts bruts.

Equipement

Screengrab via Riot Games

Il existe plusieurs pierres de runes viables pour Kai’Sa, mais la plus efficace pour son early est Hall of Blades de la branche Domination. Elle permet de faire des combats rapides contre ses ennemis en botlane sans trop s’exposer. Goût du Sang et Chasseur Vorace permettent d’avoir un meilleur sustain à la fois en phase de lane et en-dehors. Eyeball Collection est la solution la plus facile pour stack plus d’AD.

La branche secondaire est Précision pour Présence d’Esprit et Légende: Bloodline. Ces deux runes permettent de compenser ses deux faiblesses principales : la mana et le vol de vie, qui ne sont pas offerts par son build.

Priorité des compétences

L’ordre des compétences à augmenter sur Kai’Sa sont : R > A > E > Z. Il faudra améliorer le A en premier pour farm les waves plus facilement et avoir plus de poke. Ensuite, l’amélioration du E permet de réduire le délai de récupération sur le boost de vitesse d’attaque en plus de son invisibilité, ce qui permet de se faufiler en teamfight. Les dégâts par niveau du Z ne sont pas si élevés que les deux autres compétences.

Plan de jeu

L’objectif général pour Kai’Sa est d’atteindre son power spike, puis d’aider ses coéquipiers à prendre des objectifs. Le power spike est provoqué quand elle obtient assez d’AD, AP ou vitesse d’attaque pour améliorer ses compétences, ce qui offre plus de dégâts ou d’utilité.

Pendant la phase de lane, il faut se concentrer sur le fait de forcer de bons combats pour soi et ses coéquipiers. Sa rune Hail of Blades offre des trades efficaces, alors que Goût du Sang, quand il est activé, aide à avoir une meilleure phase de lane.

Quand la phase de lane est terminée et que Kai’Sa achète sa Lame Enragée de Guinsoo, il faut farm et rester avec son équipe pour obtenir les objectifs neutres sur la carte. Ils seront la clé de la victoire, en particulier avec les Hérauts de la Faille pour des avantages de gold en early ou le Baron pour assiéger l’ennemi. Au fil de la partie, elle devient plus puissante mais doit s’assurer de ne pas se faire isoler par des ennemis en surnombre.

Tristana

Image via Riot Game

Forces

  • Mobile
  • Gros burst de dégâts
  • Boost de vitesse d’attaque dans son kit

Faiblesses

  • Besoin de temps pour scale

Tristana a récemment gagné en popularité après le nerf d’autres ADCs de la méta. C’est une bonne réponse à Kai’Sa, qui est actuellement le champion dominant en botlane. Avec sa forte mobilité, son important burst de dégâts et son boost de vitesse d’attaque, Tristana est bien installée dans la méta.

Avec ses nombreuses opportunités de build, vous pouvez pick Tristana dans n’importe quelle composition et build en conséquence pour vous assurer les meilleures chances de victoire. En parallèle de toutes ses forces, elle a tout de même le défaut d’avoir besoin de temps pour commencer à avoir de l’impact.

Item build

Screengrab via Riot Games

L’arbre central que vous devez utiliser par défaut dans toutes vos games est l’arbre Domination pour la rune Déluge de lames. Cela vous permet d’obtenir des trades favorables en early game alors que vous êtes relativement faible, et également de vous faciliter le kill d’un adversaire bas en PV grâce à votre important burst de dégâts. En plus de cela, l’arbre Domination vous donne accès à deux runes de sustain : Goût du sang et Chasseur Vorace, ainsi que de l’AD supplémentaires avec l’Arracheur d’œil.

L’arbre secondaire est l’arbre Précision pour les runes Légende : Alacrité et Triomphe. La première vous aidera à survivre avec quelques PV à des affrontements, la seconde vous permettra de rendre vos attaques early plus fluides pour compenser votre manque vitesse d’attaque via les items au début de la partie.

Priorité des compétences

Les compétences de Tristana sont à améliorer dans cet ordre : R > E > A > Z. Améliorer le E en premier est une priorité depuis que le sort est votre main poke, un burst et une compétence waveclear. Il peut également vous aider à obtenir des plaques si la botlane ennemi retourne à sa base. Ensuite, vous pouvez vous concentrer sur le A qui vous accorde de la vitesse d’attaque supplémentaire. Le Z est à améliorer en dernier car il sera surtout utile pour la mobilité en late game.

Plan de jeu

Tristana est un des plus puissants hyper carry late game. Elle excelle pendant les longues parties grâce à l’augmentation de range de son passif, qui lui permet d’infliger des dégâts tout en restant en sécurité à bonne distance. Mais pour atteindre ce point, vous aurez besoin de scale, de jouer passif pendant la phase de lane et d’évitez de vous exposer à vos adversaires. En farmant tranquillement et en prenant seulement les plays agressifs ou en jouant uniquement quand vous êtes en phase avec votre support, vous aurez plus facilement le temps d’arriver en mid game où vous pourrez commencer à être une grande nuisance pour la team ennemie.

À ce stade, votre objectif est de vous regrouper avec vos coéquipiers et de push les objectifs. Vous ferrez plus dégâts que les autres ADC méta pendant le mid game, donc vous devez utiliser ce petit avantage pour swowball sur la carte. Dans les teamfights, positionnez-vous derrière votre team et ne vous avancez pas à moins d’être sûr de faire un kill qui reset votre jump. Si vous vous faites attraper dans la backline par l’équipe adverse sans votre jump, vous allez très certainement mourir et votre équipe perdra le teamfight.

Jinx

Image via Riot Games

Forces

  • Kit puissant
  • Amusant à jouer
  • Boost d’attaque et AoE dans son kit de base

Faiblesses

  • Peu de mobilité

Jinx est de retour dans la méta après une longue pause. Elle a grandement bénéficié des derniers items et elle peut maintenant carry des parties par elle-même et créer du snowballs. Son kit puissant, combiné au fait qu’elle est très amusante à jouer, fait d’elle un des meilleurs ADC à pick en ce moment en solo queue.

Elle est une bonne réponse aux autres champions populaires de la méta et elle ne possède pas beaucoup de faiblesse. Sa principale faiblesse est le fait qu’elle ne possède pas de dashes ou de jumps comme les autres ADCs. Elle dépend exclusivement de son support pour la protéger pendant un teamfight et lui assurer qu’elle aura assez de temps pour faire des dégâts.

Item build

Screengrab via Riot Games

Il a plusieurs type de builds pour Jinx, mais le plus puissant est celui qui se concentre sur les runes de sustain. Précision est choisi pour l’arbre principal pour les runes Conquérant, Présence d’esprit, Légende : sangsue et Coup de grâce. Bien que le premier arbre sert surtout à améliorer votre sustain, prenez Coup de grâce pour vous aider à gérer ces saletés de tank qui ont envahi la méta actuelle. L’arbre secondaire est l’arbre Domination pour les runes Goût du sang et Chasseur Vorace, deux runes incontournables de la méta.

Priorité des compétences

Les compétences de Jinx sont à améliorer dans cet ordre : R > A > Z > E. Le A est votre sort gagne-pain, qui vous donne à la fois de la vitesse d’attaque quand vous sortez Bang-Bang et qui augmente votre range et fait des AoE quand vous utilisez Poiscaille. Améliorez ensuite votre Z pour faire baisser votre cooldown et augmenter vos dégâts. Puis améliorez le E en dernier car il est de moindre intérêt. Même si les pièges pourraient vous aider vu votre manque de mobilité, monter en priorité le A et la Z reste plus important.

Plan de jeu

Jinx est l’un des meilleurs ADC à maitriser en ce moment à cause de sa capacité à prendre l’avantage dès la phase de lane. La combinaison Tueur de Krakens et Ouragan de Runaan la rend extrêmement puissante, il est donc important de traverser cette phase de la façon la plus safe possible. Si l’ennemi lance des trades agressifs, essayez de ne pas rester trop en retrait pour ne pas être en retard en xp ou en gold.

Au fur et à mesure que la game avance et que vous achetez les cores items mentionnés, votre puissance progressera, vous devez donc commencer à songer à vous regrouper avec votre team pour forcer des teamfights ou récupérer des objectifs. Veillez à rester à bonne distance de vos adversaires et ne vous approchez pas trop prêt si vous voulez éviter de disparaître.

Vayne

Image via Riot Games

Forces

  • Dégâts bruts sur les PV max
  • Discrétion
  • Mobilité

Faiblesses

  • Faible portée
  • Nécessite du temps pour scale

Vayne est un choix stable en botlane depuis les deux derniers patchs. Elle a une phase de lane décente et s’adapte très bien contre tous les champions tanky du moment. Bien qu’elle ne soit pas un blindpick ADC comme Kai’Sa, Tristana ou Samira, elle peut être facilement choisie à la fin de la phase de pick et ban pour compléter une composition.

Les récents changements sur les items lui ont offert beaucoup d’options viables, ce qui offre de la flexibilité sur son itemisation contrairement à avant où il fallait rush le même item à chaque partie. Avec beaucoup de picks tanky dans la meta actuelle, Vayne est une bonne réponse.

Runes

Screengrab via Riot Games

Il existe un certain nombre de runes viables pour Vayne. L’une des plus populaires se concentre sur le fait d’avoir Précision comme branche principale et Domination en secondaire. Précision est choisi pour la rune Attaque Soutenue, qui améliore les trades, avec Triomphe et Légende: Alacrité pour vous aider à survivre à des combats contre des ennemis bas en PV tout en rendant vos attaques plus fluides. Coup de Grâce sert de finisher et c’est globalement la rune qui a le plus d’impact en phase de lane.

La branche secondaire Domination vous offrira plus de sustain sur le long-terme avec Goût du Sang et Chasseur Vorace qui vous permettront d’obtenir vos items essentiels plus facilement et devenir l’ADC dont votre team à besoin.

Priorité des compétences

La priorité des compétences de Vayne est R > Z > A > E. Le but est de améliorer le passif aussi vite que possible pour augmenter les dégâts infligés. Puisque vous n’avez pas beaucoup d’AD en early, le A et E peuvent sembler manquer d’impact. Néanmoins, le A peut être augmenté en deuxième grâce à la réduction des délais de récupération sur le dash et l’invisibilité si vous utilisez l’ultime. Si vous choisissez un build orienté AD, il est possible d’augmenter son A en premier au lieu du Z, mais prendre un build vitesse d’attaque est une meilleure option sur le long-terme.

Plan de jeu

Vayne est un ADC hyper carry qui excelle en late game, plus la partie dure plus elle est puissante . Vous serez sûrement focus par une multitude de laners, mais cela ne devrait pas vous faire hésiter à prendre Vayne dans la meta actuelle. Si vous prenez de l’avance dès l’early, le snowball sera destructeur.

Une fois le premier item Mythique pris, comme Tueur de Kraken ou Arc-bouclier Immortel, vous serez une force à ne pas sous-estimer donc il sera important d’atteindre cette phase sans s’exposer à trop de risques. Visez de bons trades dès l’early tout en vous assurant de prendre assez de farm. Au fil de la partie, tout en vous assurant de prendre assez de farm, gardez un oeil sur les ennemis qui représentent les plus grandes menaces et essayez de les éliminer en teamfight en utilisant la discrétion de son ultime. Mais si vous ne pouvez pas les éliminer, tentez quelques auto sans trop vous exposer en teamfight.

Samira

Image via Riot Games

Forces

  • Très bonnes compétences
  • Compétence similaire au mur de Yasuo
  • Peut carry des parties à elle seule si elle a de l’avance

Faiblesses

  • Peut se faire counter en lane par des champions à longue portée

Samira a reçu des nerfs puissants dans la mise à jour 11.4 mais s’est retrouvée de retour dans la Faille pour se venger après un léger shakeup. Annoncée comme une tireuse qui peut arriver à portée au corps-à-corps et exécuter les ennemis, elle a semé le chaos sur la Faille une nouvelle fois après des buffs avec la mise à jour 11.5.

Avec des joueurs qui prennent des builds corrects, son taux de victoire a explosé. Plus de joueurs ont compris combien elle était puissante après de multiples nerfs reçus depuis sa sortie.

Runes

Screengrab via Riot Games

La branche principale Précision a toutes les runes nécessaires pour les ADC. Conquérant améliore l’AD au combat contre des champions adverses, alors que Présence d’Esprit et Légende: sangsue offrent plus de mana pour le systain et permettre de voler de la vie aux adversaires pour récupérer ses PV si vous vous faites focus. Coup de Grâce, combiné à son ultime, vous permet de déchaîner des nombres dévastateurs de dégâts sur des cibles à faibles PV et les annihiler de la Faille en un clin d’œil.

La branche secondaire Domination est essentielle ici avec Chasseur Vorace et Goût du Sang, deux runes cruciales qui permettent de se soigner sur la phase de lane et après. Cela offre la chance d’acheter ses items essentielles pour carry la partie.

Priorité des compétences

La priorité des compétences de Samira est R > A > E > Z. Le A est sa compétence essentielle de dégâts et de poke. Le E s’améliore en second pour une réduction de délai de récupération sur le dash pour s’assurer d’être aussi rapide que possible en teamfight. Le Z s’améliore en dernier, car la réduction de délai de récupération n’aura pas d’effets en teamfight ; elles seront terminées bien avant qu’il soit possible de réutiliser son Z.

Plan de jeu

Samira est un monstre de scaling et excelle en late game, quand elle a tous ses items essentiels. En early, dans la phase de lane, vous ne pourrez pas faire grand chose car la plupart des ADC auront plus de portée que vous, donc il faudra se focaliser sur le farm des sbires et des last hit sans push trop loin la lane. Essayez de farm autant que possible pour atteindre votre power spike, qui s’apparente au moment de l’achat de l’Arc-Bouclier Immortel et le Collecteur.

Une fois les deux items achetés, regroupez-vous et cherchez des opportunités d’ultime en teamfight. Gardez l’œil sur les ennemis qui ont des dash et qui peuvent vous dive ou CC. Essayez de rester loin d’eux pour garder toute l’efficacité de vos compétences. Une fois des ennemis à faibles PV vus, commencez à dash in et à déchaîner vos compétences contre les adversaires en faisant stack le passif pour utiliser l’ultime.