Gumayusi, ADC de T1, gagne le premier pentakill de sa carrière en LCK

Aphélios continue à provoquer des pentakills.

Image via Riot Games

L’ADC de T1 Lee « Gumayusi » Min-Hyeong était à fond pour son premier split de LCK. Le joueur de 18 ans a réussi un pentakill hier contre les champions du monde de 2020 sur League of Legends, DWG KIA.

Gumayusi a utilisé Aphélios, un champion connu pour avoir permis de nombreux pentakills l’année dernière, a démantelé ses adversaires près de la zone du dragon à 15 minutes de jeu. Avec ses bonnes mécaniques, il est resté dans la backline en faisant fondre la barre de PV des adversaires, avant de prendre kill après kill. Alors que son équipe a joué un grand rôle dans la victoire de la teamfight, le positionnement de Gumayusi lui a permis de prendre le premier pentakill de sa carrière professionnelle.

Aphélios n’est plus autant une priorité qu’avant depuis ses multiples nerfs de l’année dernière. La refonte d’items a aussi eu un impact lourd sur ses performances. Mais après des buffs d’items d’ADC, il a commencé à remonter en priorité. Il est un très bon hyper carry qui peut éliminer des équipes entières grâce aux dégâts de zone de ses compétences quand ils sont combinés avec l’Ouragan de Runaan.

En suivant son pentakill par Gumayusi, T1 a continué à prendre l’avantage en prenant tous les objectifs neutres et en détruisant DK en teamfight. Après une teamfight à 30 minutes dans la base de DK, T1 a terminé la première game du match avec un lead de 10 000 golds.

Le reste du match entre les deux géants coréens et internationaux peut être revu sur la chaîne officielle de la LCK sur Twitch.